• Trop c'est trop...

    L'affaire dite DSK est pitoyable... Le nid de vautours qui s'est réveillé autour l'est encore plus...

     

    Les droits à la présomption d'innocence, à la vie privée, au respect de la victime sont totalement bafoués...

     

    Que l'homme soit coupable ou non, la justice le dira... Et quand bien même sa  culpabilité serait prouvée, je ne vois pas en quoi la classe politique de tout un pays devrait se soulever pour crier au complot... Quand bien même il aurait été tenté, un NON veut dire ce qu'il veut dire... NON... Et puis c'est tout...


    Mais forcément, c'est très français de s'émouvoir d'un président de droite, petit, cocu ou futur papa ou d'un directeur du FMI socialiste, riche et chaud lapin... et peut-être l'avenir le dira, violeur... Des crimes, il en survient chaque jour... et c'est bien malheureux...

    Mais est-il bien raisonnable de se déchainer sur un homme parce qu'il occupe des fonctions politiques??

    S'il est coupable, il disparaitra du monde politique... S'il ne l'est pas, sa carrière sera entachée de toute façon de l'avalanche de communications sur la question...

     

     Je suis d'ailleurs écoeurée de ce déballage de témoignages genre, "on savait qu'il était comme ça"... De la même façon que tous les journalistes connaissaient l'existence de Mazarine mais n'ont rien dit...

    Information ou désinformation??

     

    Existe-t-il une déontologie du journalisme? Si oui, il serait tant de l'appliquer...

     

    Le pire dans cette affaire c'est la façon, cruelle, impudique, totalement irrespectueuse, dont est traitée la présumée victime...

    On apprend d'elle, tour à tour, qu'elle est musulmane, mère de famille, moche(!), peut-être infectée par le VIH, même pas américaine, illetrée... j'en passe et des meilleures...


    Parce qu'il faut avoir une tête particulière pour être agressée??

     

    On cherche à nous montrer quoi au juste?

     

    Qu'elle n'est pas digne d'être violée? Ou bien qu'elle l'a cherché et qu'elle devrait être bien contente qu'un "VIP" s'intéresse à elle...

     

    C'est révoltant toute cette histoire...

     

    Est-ce qu'on ne pourrait pas, pour une fois, faire preuve de discrétion, laisser la justice faire son oeuvre et surtout, permettre à cette femme, sous les projecteurs contre son gré, de panser ses blessures en toute intimité...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :