• Accompagner vers la mort dans un service où

    l'on ne se bat QUE pour la vie...

     

    Dans un service qui s'attache à ses patients et finalement... refuse de les laisser partir ailleurs que VERS la vie...

     

    Autrement dit dans un service qui considère qu'on doit garder le patient "jusqu'au bout" de sa vie si la sortie n'est plus possible...

     

    Mais qui en même temps souffre de cet accompagnement et le fuit...

     

    Pourtant, il faut accepter les limites de la machine, les limites de l'existence, les limites du temps, les limites de la souffrance et de la vie...

     

    Accepter que, parfois, l'existence en elle-même devient une souffrance morale... Accepter de ne pas fuir face au patient qui appelle la mort... Accepter les limites de la médecine même face à un patient jeune mais avec des chances de  survie limitées...

     

    Pourtant, j'admire la force de leurs espoirs, de leur croyance et de leur amour en la vie... Je souffre de les voir pleurer devant ce qu'ils considèrent parfois comme un échec... Je comprends leur principe qui est de penser que toujours on peut reculer les limites de la connaissance et du soin...

     

    Mais je me sens parfois si démunie quand ils fuient une situation trop douloureuse et nous laissent gérer le temps de l'accompagnement...

     

    A 93 ans, attendre la mort et l'appeler quand les heures s'écoulent plus que lentement et que la vie n'a plus de saveur... Que la souffrance et la solitude sont des compagnes lanscinantes... Que, seule l'assistante sociale PEUT prendre le temps de nous tenir la main en silence pour calmer l'angoisse... Que même les antidouleurs sont vains à soulager l'attente...

    Est-ce qu'accepter la mort et admettre qu'on ne peut pas l'accompagner, ce n'est pas une forme de courage?

     

    Mais au-delà des formations, des "recettes" et des convictions... Peut-on unir un service sur la question SI personnelle de la mort??


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :